Accueil > Le Motard en Colère, Le Motard Citoyen

Le Motard en Colère, Le Motard Citoyen

Dernier ajout : 29 août.

Articles de cette rubrique

  • Hulot : porte claquée et courants d’air.

    29 août, par Henri

    Et paf le ministre ! Voilà, comme ça, d’un coup, Nicolas Hulot tombe sa veste de ministre de l’écologie de façade et du mirage de la croissance verte… il était temps ! Il était temps que ce défenseur de la nature convaincu (à défaut d’être convaincant) réalise que la défense de l’environnement n’est absolument pas compatible avec le libéralisme économique effréné du président Macron qui mériterait le surnom de « Robin déboise » tant il ratiboise tout ce qui ne lui paraît pas immédiatement rentable.
    Et alors, (...)

  • Tractages

    5 août, par Henri

    Ces deux derniers week-ends, chassés croisés des départs en vacances, un groupe de militants de la FFMC66 est allé distribuer des tracts sur l’aire d’autoroute du village catalan, sur l’A9, dans les Pyrénées orientales.
    Ainsi, les 28 juillet et 4 août, quelques centaines de flyers ont été distribué aux automobilistes,destinés à leur présenter les incohérences de la politiques de sécurité routière du gouvernement.
    Très bien accueillis par les automobilistes, les militants de la FFMC66 ont pu leur expliquer (...)

  • 80 km/h, la FFMC répond au Premier ministre.

    19 juillet, par Henri

    Alors que les conducteurs sont désormais contraints à ne pas dépasser la vitesse de 80 km/h, la Fédération française des motards en colère a répondu à Edouard Philippe, chef du gouvernement et principal promoteur de ce ralentissement obligatoire.
    Suite aux positions exprimées par la FFMC quant à la politique de punition collective menée par la Direction de la sécurité routière qui prétend « sauver des vies », M. Philippe nous a écrit pour tenter de nous convaincre encore une fois de l’urgence et de (...)

  • La lettre d’information de la FFMC nationale

    31 mai, par Henri

    L’Édito du Bureau national
    Les Assises 2018, c’est fini !
    Poursuivant les travaux entamés aux précédentes Assises et menés tout au long de l’année lors des conseils de région de printemps, d’automne et aux JTI (Journées de travail et d’information), l’Assemblée Générale de la FFMC a commencé à définir son avenir, en l’inscrivant dans le monde actuel, avec ses évolutions technologiques et environnementales.
    Même s’il est compliqué de s’imaginer ne plus utiliser de véhicule thermique, il est essentiel de (...)

  • Manifestations "Marée populaire"

    25 mai, par Henri

    Lors des Assises nationales de la FFMC, ce lundi 21 mai 2018, en AG, les militants ont voté majoritairement (pour : 128 voix, contre : 11 voix et abstention : 12 voix) pour que la FFMC ne s’interdise pas de rejoindre (ou de partager) les mouvements de contestation à la politique du président et de son gouvernement actuel, tant que ces mouvements se proclament de valeurs universelles qui ne sont pas incompatibles avec nos statuts.
    Ce vote n’impose à aucun membre du Mouvement FFMC d’adhérer à (...)

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ... | 275